Chers Membres de l’AFPBN,

Le 30 mars marque la Journée Mondiale des Troubles Bipolaires, mettant en lumière une maladie complexe touchant plus de 1% de la population mondiale. Avec un retard diagnostique moyen de 8 ans, la détection précoce est cruciale pour améliorer le pronostic et favoriser le rétablissement.

Il existe un intérêt croissant pour le développement de mesures biologiques ou biomarqueurs pouvant aider au diagnostic du trouble bipolaire.

L’AFPBN encourage vivement la recherche dans ce domaine pour améliorer la compréhension et la prise en charge des patients atteints de troubles bipolaires.

Pour en savoir plus, consultez le Communiqué de Presse ci-dessous.
Vous pouvez le télécharger en cliquant ici.